Sara Sigmundsdottir & Bjorgvin Karl Gudmundsson Discuss How They Trained For CrossFit Games

Sara Sigmundsdottir et Bjorgvin Karl Gudmundsson expliquent comment ils se sont entraînés pour les jeux CrossFit

Deux des meilleurs athlètes CrossFit au monde, Sara Sigmundsdottir et Bjorgvin Karl Gudmundsson, ont parlé du travail qu'ils ont accompli au cours du mois précédant la phase en ligne des CrossFit Games dans un mini-documentaire publié sur leurs comptes Instagram.

Bien qu'aucun d'eux n'ait réussi à se classer parmi les cinq premiers, tous deux ont suivi un camp d'entraînement intensif sous la direction de leur entraîneur Jami Tikkanen en Islande.

Sigmundsdottir a donné des détails particuliers sur la programmation qui leur était destinée. "Dans quatre semaines, nous faisons plus de volume et avons peut-être des sessions plus longues", a-t-elle expliqué. "Deux semaines avant que moi et Bjorgvin ne nous entraînions ensemble. Nous avons beaucoup d'intensité et nous faisons quelque chose de spécifique à chaque séance.

« Jami programme deux jours à la fois et nous prenons un jour de congé. Il programme les jours en fonction de l'état du corps et de l'état d'esprit. Il nous lit si bien. Et ces deux dernières semaines sont si importantes pour bien faire les choses. Vous n'allez pas être plus en forme en deux semaines, mais vous pouvez ruiner vos performances si vous ne les faites pas correctement.

En plus d'avoir une structure hautement personnalisée pour travailler, les deux avaient un partenaire d'entraînement de classe mondiale avec qui s'affronter dans le gymnase avant la compétition.

"Je pense que je profite définitivement de l'entraînement avec Sara", a déclaré Gudmundsson. « Elle est à mon niveau sinon mieux que moi. Je sais que c'est une femme, mais les temps entre les garçons et les filles sont très similaires lors des entraînements.

De même, Sigmundsdottir n'a pas tardé à valoriser le partenariat. « Vous oubliez parfois à quel point un bon partenaire d'entraînement peut vous aider. Et c'est un peu ce que j'ai vécu avec Bjorgvin. Nous sommes tellement similaires dans beaucoup de choses, et c'est une telle bataille. Nous sommes tous les deux très têtus et nous ne voulons pas perdre. Nous nous poussons mutuellement à la limite.

Malgré leur camp d'entraînement à haute intensité, les deux athlètes ont fini par finir le week-end déçus. Cependant, les deux ont insisté sur le fait qu'ils avaient fait la paix avec leurs performances.

Ils devront désormais attendre une nouvelle saison de CrossFit pour reprendre la compétition et espèrent avoir la chance de se racheter dans des Jeux qui permettent la compétition en direct l'année prochaine.