Sam Briggs obtient une place pour les jeux CrossFit après qu'Emma Tall ait été giflée avec une pénalité

Sam Briggs Gets CrossFit Games Spot After Emma Tall Slapped With Penalty
Sam Briggs a obtenu une place pour les CrossFit Games après que son adversaire suédoise Emma Tall ait été pénalisée.

La Britannique a initialement terminé sixième de la demi-finale européenne au German Throwdown, ce qui signifie qu'elle a raté la qualification automatique.

Mais son classement au classement a été amélioré après que CrossFit a annoncé une liste de pénalités trois jours après la révélation des résultats originaux.

Alors que les demi-finales se déroulaient en ligne, les juges devaient examiner et approuver les enregistrements vidéo de l'athlète suédois qu'ils avaient initialement réalisés.

En y regardant de plus près, cependant, ils ont décidé d'ancrer ses points pour "ne pas avoir étendu les hanches et les genoux en haut du soulevé de terre" dans l'événement 2, et pour "avoir reçu de l'aide avec l'équipement" dans l'événement 6.

Cela signifie que Sam peut désormais se concentrer uniquement sur les Jeux et n'aura pas à participer aux qualifications de la dernière chance.

Emma Tall n'a pas été impressionnée par l'annulation tardive de la décision des responsables, postant sur Instagram : « J'ai lu les normes et je les ai suivies.

"Vous l'avez accepté, vous avez approuvé la vidéo et dit félicitations.

« Nous avons joué selon les règles que vous nous avez données.

« Ensuite, vous avez changé d'avis, pour certains d'entre nous.

"La seule réponse à toutes mes questions était un e-mail copié-collé que vous avez envoyé à tous les athlètes essayant de faire appel.

«Si vous m'aviez donné la pénalité directement, juste. Si vous auriez fait une deuxième revue avant de poster le résultat, ok. Si tu t'étais excusé et que tu avais admis que tu avais fait une erreur, ou même quelques erreurs, j'aurais quand même un peu de respect.

Tall a encore une chance d'accéder aux Jeux grâce aux qualifications de la dernière chance, où elle sera rejointe par les Britanniques Evie Hollis et Joshua Al-Chamaa.