Qu'est-ce que le paradoxe du chimpanzé ?

What Is The Chimp Paradox?

De nombreuses personnes à travers le monde du sport ont entendu dire que la maîtrise du paradoxe du chimpanzé dans l'esprit peut permettre à un athlète de libérer son potentiel.

Le professeur Steve Peters, créateur de la théorie, a travaillé avec des sportifs de haut niveau dont Chris Hoy, Ronnie O'Sullivan et des membres de l'équipe de football d'Angleterre.

Mais qu'est-ce que le paradoxe du chimpanzé et comment peut-il vous aider ? Conçu pour les athlètes jette un coup d'œil.

La science simplifiée

Dans le livre du professeur Steve Peters, The Chimp Paradox, qui explique sa théorie, le psychologue admet qu'il a considérablement simplifié la science derrière la théorie afin de la rendre plus facile à appliquer dans des scénarios pratiques. Il décrit des zones importantes du cerveau telles que le frontal (humain), le limbique (chimpanzé).

Peters explique que la partie chimpanzé de votre cerveau est une machine émotionnelle qui pense impulsivement sans regarder l'image dans son ensemble. Les scanners cérébraux montrent les flux sanguins vers cette zone lorsque les gens deviennent émotifs ou irrationnels. L'humain, quant à lui, pense rationnellement et regarde les choses en perspective, offrant des pensées utiles et constructives.

Selon la théorie, il y a une bataille continue pour le contrôle entre ces deux parties de notre cerveau, et le chimpanzé gagne souvent. La bonne nouvelle est que tout le monde est capable de gérer son chimpanzé.

Gérer votre chimpanzé

Une fois que vous avez reconnu les pensées ou les habitudes inutiles de votre chimpanzé, Peters donne des conseils pratiques sur la façon de le gérer et de l'empêcher de vous détourner.

Il dit qu'il est souvent nécessaire d'exercer le chimpanzé, ce qui implique essentiellement de parler de vos sentiments émotionnels avec quelqu'un en qui vous avez confiance ou de les écrire. Une fois ces sentiments exprimés, le côté humain du cerveau peut alors évaluer la situation et proposer une voie constructive à suivre.

Par exemple, après un entraînement difficile, le chimpanzé d'un athlète, qui a tendance à catastrophiser, pourrait penser "à quoi sert tout ce travail acharné quand il ne semble pas payer - je devrais simplement abandonner". Donc, pour gérer cette situation, l'athlète doit d'abord exprimer ses sentiments négatifs, puis laisser entrer son côté humain du cerveau. Naturellement, l'humain dira probablement « Je ne peux pas toujours être au top de ma forme et si je persiste, sera payante à long terme ». Le chimpanzé a maintenant été calmé et géré efficacement.

Conclusion

Essentiellement, le paradoxe du chimpanzé offre une manière simpliste de gérer notre dialogue intérieur, et en tirer des leçons pourrait mener à une vie plus heureuse ainsi qu'à la réussite sportive.